L’abécédaire de la com graphique vu par Abaca… Lettre « C »

Abecedaire_B©ABACA
L’abécédaire de la com graphique vu par Abaca… Lettre « B »
11 mars 2019
Cquoilebriefvisuel©Abaca
C’est quoi le brief ?
19 mars 2019

L’abécédaire de la com graphique vu par Abaca… Lettre « C »

Abecedaire_C©ABACA

Abecedaire_C©ABACA

Chaque lundi, découvrez l’abécédaire de la com graphique vu par Abaca… Aujourd’hui la lettre « C »

« C » comme « Césure »

Là où il y a des coccinelles il n’y pas de pucerons, d’accord ? Et bien, là où il y a des césures il n’y a pas de lézardes…
Quoi ???

Bon d’abord, rappel de ce qu’est une césure : il s’agit du tiret de séparation utilisé au milieu d’un mot afin de faire passer à la ligne une partie de celui-ci (quand il n’entre pas en entier sur sa ligne).

On ne les aime pas trop mais on a parfois tord de les traiter comme des nuisibles…
Les césures sont parfois très utiles.

Pour donner raison aux exterminateurs, il est vrai que l’on a mesuré que, lorsqu’il y avait plus de deux césures de suite (deux lignes de suite) cela gênait la lisibilité…

Mais à contrario, pour la LPCMG (Ligue de Protection des Césures en Milieu Graphique), les éradiquer systématiquement serait fatal pour nos textes, favorisant la prolifération de lézardes toxiques. Nous parlerons de ces lézardes quand nos serons à la lettre « L » et verrons comment elles gloutonnent notre «gris typographique» (qui lui sera traité à la lettre « G »:-).

Que d’infos en perspective…

D’ici là, allez-y mollo de la gâchette sur les césures 🙂